Les lésions, également connues sous le nom de myalgie différée, sont des douleurs musculaires qui apparaissent généralement après un effort physique excessif, ce qui provoque une sorte de micro déchirure des fibres musculaires. Ces micro blessures gênantes, qui apparaissent dans les zones du corps que nous avons utilisées pendant l’entraînement, sont assez courantes soit lorsque nous avons commencé à faire de l’exercice, soit lorsque le sport que nous pratiquons est trop intense.

Cependant, si vous vous trouvez dans ces deux cas et que votre corps ne vous fait pas mal lorsque vous terminez les exercices, il est normal de se poser des questions : « pourquoi je n’ai pas de coup de pied après l’entraînement ? » Continuez à lire cet article de l’virtualistes où nous révélons si le fait d’avoir mal à la gorge signifie que nous avons bien fait les exercices ou, au contraire, que cela pourrait se traduire par une blessure plus grave.

Pourquoi n’ai-je pas mal à la gorge après l’entraînement ? – voici la réponse

Certaines personnes se demandent s’il est normal de ne pas avoir mal à la gorge après une séance de sport ou d’entraînement ou si, au contraire, cela signifie que l’activité physique n’a pas eu d’effet ou que nous n’avons peut-être pas fait assez d’exercice. Il n’y a pas de réponse unique, mais il y a différentes les raisons pour lesquelles une personne n’a pas mal à la gorge après l’entraînement :

  • Bonne condition physique : Les personnes qui font de l’exercice depuis longtemps et qui ont donc acquis une certaine masse musculaire sont moins sujettes à ces blessures après une activité physique. La constance dans la pratique d’un sport aide nos muscles à s’adapter progressivement à l’effort physique.
  • Étirements après l’exercice : Si vous avez passé un certain temps à vous entraîner en étirant correctement vos muscles lorsque vous avez terminé, vous ne ressentirez probablement pas cet inconfort le lendemain. L’étirement permet de détendre les fibres musculaires après une activité physique et, par conséquent, d’éviter l’apparition de microfissures.
  • Une bonne nutrition : Une autre raison pour laquelle vous n’avez pas mal à la gorge le lendemain est que vous « nourrissez » vos muscles correctement. Les aliments riches en protéines et en acides aminés, comme la créatine, aident à accélérer la récupération des fibres musculaires.
  • Peu d’efforts physiques : Si vous êtes en mauvaise forme physique ou si vous avez commencé à faire de l’exercice il y a quelques jours et que vous ne ressentez pas de points douloureux, il est très probable que vous ne faites pas assez d’efforts physiques pendant votre entraînement. Toutefois, cela ne signifie pas que vous devez faire des exercices extrêmes, mais plutôt que vous devez consulter un entraîneur pour trouver un programme plus adapté à vos objectifs.
Pourquoi je n'ai pas de lacets après l'entraînement - Pourquoi je n'ai pas de lacets après l'entraînement ? - voici la réponse

Si je n’ai pas de lacets, les muscles ne poussent pas ?

Comme nous l’avons déjà dit, le fait de ne pas avoir mal à la gorge après l’exercice ne signifie pas que nous n’avons pas fait un bon entraînement. Cependant, à cause de ce problème, certaines personnes peuvent se demander si ces micro-fissures sont alors nécessaires à la croissance et au développement de notre masse musculaire.

La réponse est NON, les lacets n’ont rien à voir avec la croissance musculaire. Les lacets sont des micro blessures dans les fibres musculaires lorsque nous avons fait plus d’efforts physiques que notre corps ne peut en supporter ou n’en a l’habitude. En fait, plus nous faisons de l’exercice progressivement, moins nous aurons de douleurs musculaires, puisque notre corps développera progressivement une plus grande résistance physique. Par conséquent, les douleurs musculaires ne sont pas un indicateur ou un phénomène nécessaire à la croissance musculaire.

Des remèdes naturels pour réduire les douleurs musculaires

Comme nous l’avons vu dans la section précédente, le fait que nous n’ayons pas mal à la gorge après l’entraînement ne signifie pas que nous n’avons pas fait assez d’efforts. Cependant, si vous avez finalement ces micro blessures dans certaines parties de votre corps le lendemain, voici quelques remèdes maison qui peuvent vous aider à soulager ces désagréments :

  • Bain infusé au romarin : Cette plante sauvage a des propriétés anti-inflammatoires qui aident à détendre les fibres musculaires. Pour le préparer, vous devrez faire une infusion de cette herbe et la verser dans la baignoire avec de l’eau chaude. Plongez dans l’eau pendant un moment et détendez-vous.
  • Compresses d’eau froide : L’application directe du froid peut aider à réduire l’inflammation et à soulager les douleurs musculaires. Pour ce faire, trempez quelques compresses ou chiffons dans un bol rempli d’eau froide, puis, lorsque vous avez éliminé l’excès d’humidité, appliquez-le sur la zone douloureuse pendant 5 à 10 minutes.
  • Massage à l’huile de lavande : est un excellent relaxant musculaire qui a également des propriétés anti-inflammatoires, idéal pour traiter les douleurs musculaires. Appliquez quelques gouttes directement sur la peau où vous avez des douleurs musculaires et massez pendant 10 minutes en effectuant des mouvements circulaires doux.
  • Infusion de miel au poivre de Cayenne : Les deux ingrédients sont deux puissants anti-inflammatoires aux propriétés analgésiques, ils contribuent donc à réduire considérablement la douleur des plaies. Pour le préparer, ajoutez moins d’une demi-cuillère à café dans un verre d’eau bouillie et une fois qu’il a refroidi, ajoutez une cuillère de miel et buvez-le petit à petit.

Vous pouvez voir d’autres traitements de ce type dans l’article Les remèdes maison pour soulager les plaies.

Pourquoi je n'ai pas mal à la gorge après l'entraînement - Des remèdes naturels pour réduire le mal de gorge

Conseils pour prévenir les douleurs musculaires

Si vous avez décidé de commencer à faire de l’exercice et que vous voulez éviter ces micro blessures le lendemain, nous vous recommandons de suivre les conseils suivants conseil :

  1. Réchauffez bien vos muscles avant de commencer un entraînement.
  2. Effectuez un étirement approprié après l’exercice pour vous détendre et diminuer la tension musculaire.
  3. Ne vous surmenez pas, surtout si vous n’avez commencé que récemment à faire du sport. En plus de la douleur aiguë, une activité physique hors de vos moyens peut entraîner des lésions musculaires.
  4. Buvez des liquides tels que de l’eau ou des boissons isotoniques pour vous hydrater tout au long de la séance de sport.
  5. Enfin, mangez des aliments riches en vitamines, protéines et autres acides aminés pour renforcer progressivement vos muscles.

Si vous souhaitez lire d’autres articles similaires à Pourquoi je n’ai pas mal à la gorge après l’entraînementNous vous recommandons d’entrer dans notre catégorie Fitness.