Ce que nous savons à ce jour sur le téléphone pliable de Samsung

Ce que nous savons à ce jour sur le téléphone pliable de Samsung

27 janvier 2019 Non Par Corentin Muffat

Toutes les informations disponibles sur le futur smartphone pliable de Samsung

Selon la nouvelle rumeur annoncée dans le Wall Street Journal, le téléphone pliable Samsung sera visible dans le cadre de l’événement Samsung Unpacked presse le 20 février de cette nouvelle année. Samsung a confirmé les premiers détails sur son téléphone pliable à la Conférence Samsung Developers qui s’est tenue le 7 novembre 2018. Une fois sorti, il pourrait ouvrir la prochaine révolution majeure du secteur de la téléphonie mobile.

Samsung n’a pas confirmé une date de sortie dans son annonce le 7 Novembre, se contentant d’indiquer qu’une sortie en 2019 est quasi-certaine. Dans cet aperçu, nous allons examiner ce que nous savons actuellement sur le futur téléphone pliable Samsung, ainsi que sur toutes les rumeurs qui ont circulé au fil des ans au sujet de cet appareil. Nous mettrons à jour cet article avec les dernières nouvelles plausibles et rumeurs sur ce smartphone pliable de Samsung telles qu’elles sont rapportées.

Téléphone Samsung pliable : nom, date de parution et prix

Lors de sa conférence des développeurs en novembre dernier, Samsung a annoncé les premiers détails concernant son téléphone pliable. Samsung à joué les timides, annonçant que sa technologie d’écran est appelé Samsung Infinity Flex Display. Pour entretenir le suspens, l’entreprise a n’a pas tout montré, en atténuant les lumières pour dissimuler au mieux les détails de conception. En outre, Samsung n’a pas fait allusion à un nom ou à une date de sortie potentielle pour l’appareil.

Cependant, il y a eu des rumeurs assez concordantes concernant la production du téléphone et sa date de sortie. En avril, Le journal The Belle a annoncé que Samsung envisageait de commencer la production de l’appareil en Novembre dans le but de le commercialiser au début de 2019. MK, un haut fonctionnaire de Samsung, a déclaré plus tard que Samsung s’apprêtait à lancer le dispositif dès le premier trimestre de l’année 2019.

Dans un rapport de Digital Trends lors du CES 2019, Suzanne de Silva, le directeur de la Stratégie produit et marketing de Samsung, a déclaré que le téléphone devrait arriver dans la première moitié de l’année 2019. Ceux qui cherchent à acquérir les téléphones pliables de Samsung devraient peut-être donc commencer à économiser dès maintenant. D’autant plus que ce gadget révolutionnaire coûtera assurément cher. A ce propos d’ailleurs, MK estime le prix de vente de l’appareil à environ 2 millions de wons (soit environ 1600 €). Quel que soit le tarif fixé, le premier smartphone pliable de Samsung ne sera certainement pas bon marché.

Selon des sources proches du projet et selon le Wall Street Journal, Samsung lancera son téléphone pliable au début de l’année 2019 (ce qui pourrait coïncider avec une annonce au Mobile World Congress de ce mois de février). Le même rapport a également affirmé que le téléphone pourrait coûter plus de 1 400 €.

Début janvier, le WSJ a publié une mise à jour indiquant que le téléphone pliable serait présenté par la société dans le cadre de la conférence de presse Samsung Unpacked à San Francisco le 20 février, où il dévoilera également de manière officielle le Galaxy S10.

Téléphone pliable Samsung : caractéristiques techniques et design

Samsung nous a indiquer certains détails sur les écrans et l’interface utilisateur du téléphone.

Ce téléphone Samsung pliage disposera ainsi de deux écrans : un grand écran de 4,5 pouces (840 x 1960) à l’extérieur ou à l’avant de l’appareil, et un écran pliable de 7,3 pouces (1536 x 2152) à l’intérieur. Bloomberg indique cependant que l’appareil ne comporterait pas de capteur d’empreintes digitales intégré, en raison des difficultés liées à l’utilisation d’un tel capteur avec la technologie d’écran.

Bien que Samsung ait présenté un prototype de l’appareil sur scène lors de la conférence des développeurs, il a été enfermé dans une boîte épaisse afin d’empêcher l’assistance de l’examiner correctement. Pour cette raison, nous ne savons toujours pas à quoi ressemblera la version finale du téléphone. Samsung a néanmoins montré quelques images d’un appareil pliable. Ces images montraient un appareil avec des cadres assez grands autour de l’écran externe et des bords beaucoup plus petits autour de l’écran interne pliable. Nous ne savons pas si ces images reflètent le design final, mais nous nous attendons à des améliorations.

Aucun autre détail n’a été confirmé en termes de spécifications ou de design du téléphone. Toutefois, comme prévu, Samsung a dévoilé les détails de l’interface utilisateur de l’appareil. La disposition de l’interface changera automatiquement selon que l’appareil est plié ou déplié. Il y aura également une continuité entre les deux écrans ; si vous utilisez une application sur l’écran avant et que vous ouvrez le téléphone, l’application s’ouvrira automatiquement sur le grand écran intérieur ; ce que Google a également confirmé lors de sa conférence des développeurs le même jour. Google a effectivement annoncé que Android allait bientôt prendre en charge les appareils pliables et a publié une animation sur son fonctionnement.

En outre, Samsung a introduit la fenêtre multi-active, un système multitâche qui vous permettra d’exécuter jusqu’à trois applications à la fois sur le grand écran.

Samsung a par ailleurs publié une vidéo depuis son compte Twitter, laissant entendre que le téléphone serait utilisable dans diverses positions. Dans la vidéo, une icône animée passe d’une position complètement pliée à une position complètement ouverte, s’arrêtant à mi-parcours de l’animation ; ce qui suggère que le téléphone sera utilisable s’il est fermé, partiellement ouvert et complètement ouvert.

Samsung voudra probablement équiper le téléphone d’une grande batterie pour alimenter le grand écran. SamMobile a annoncé que Samsung commencera à produire des batteries flexibles avec des capacités allant de 3000 mAh à 6000 mAh.

Les développeurs XDA ont mis à jour des fichiers Framework référençant le chipset Snapdragon 8150 (Snapdragon 855) de Qualcomm par rapport au téléphone Android pliable de Samsung. Il est donc très probable que ce sera le SoC utilisé.

En ce qui concerne les appareils photo, les récentes hypothèses d’etnews suggèrent que le téléphone disposera d’une configuration à triple caméra arrière, comme celle utilisée par Samsung sur le récent Galaxy A7 . La configuration consisterait apparemment en une configuration double caméra avec grand angle similaire à celle du médium A7, bien que les capteurs de la Galaxy pliable puissent être les plus puissants.

Dans les impressions non confirmées de CES 2019, l’investisseur rapporte que certaines personnes ont pu voir, à huis clos, un prototype du téléphone pliable Samsung. Une personne affirme que, une fois déplié, le téléphone ne montre pas de pli au milieu.

Un autre rapport de la même histoire affirme que Samsung prévoit seulement de produire 1 million d’unités du téléphone pliable, ce qui est bien moins que les unités fabriquées pour la série phare de sa série Galaxy S.

Téléphone Samsung pliable : des rivaux possibles ?

Bien que Samsung ait été le principal sujet de discussion en ce qui concerne les téléphones pliables, il n’est pas la seule entreprise qui a avoir montré de l’intérêt pour ce type d’appareil et ce genre de technologie.

Nous avons en effet vu des téléphones commercialisés avec deux écrans qui se plient l’un dans l’autre, connectés par une charnière, de sociétés comme Sony et de ZTE avec le Axon M. La Royole FlexPai a également devancé Samsung dans la conception de smartphone pliable. Huawei a aussi révélé travailler sur son propre téléphone pliable. Des bruits ont courus que la société travaille de concert avec LG Design sur son écran flexible, avec un facteur de forme interne, et qu’elle espérait le lancer en novembre, espérant battre Samsung.

En 2016, Lenovo a lui aussi présenté des prototypes de smartphones et de tablettes pliables, notamment un téléphone qui pourrait littéralement s’enrouler autour du poignet de l’utilisateur. Lenovo a depuis confirmé qu’il travaillait sur un téléphone pliable, sans pour autant cherché à être le premier producteur sur le marché.