Les Virtualistes
"Nous vous rappelons qu’il existe d’autres possibilités"

Derniers articles

  • Mémoire de la Paix

    Un artiste à part...
    Un drapeau blanc, symbole de la Paix troué en son centre, une disquette 8 pouces contenant la mémoire des guerres passées et présentes de l’humanité , par cet « objet mémoire » Pascal Schmitt nous rappelle qu’il existe d’autres possibilités.
    Si les êtres humains n’omettaient pas sans cesse leur propre histoire
    Si ils n’avaient pas de « trou de mémoire »
    Si ils cultivaient l’harmonie du blanc et du noir, du ying et du yang,
    Alors.... la guerre ne serait peut-être plus que mémoire (...)

  • Me Cormo sur son monde perché...

    Il nous a fallu six mois tout rond à Nicolas et moi, pour suite à un croisement de mails, réaliser ce dont nous - et d’autres de la tribu virtualiste - avions envie et besoin : réunir des fragments d’histoire, de passé encore présent, de présent pas encore passé et de futurs antérieurs, collecter les écrits des unEs et des autres, réunir les possibles et les impossibles pour faire exister ce livre.
    260 pages, des rires et des peines racontées chacun à sa façon, des éléments corrélés, entrelacés, (...)

  • Un drôle d’oiseau

    RIP Pascal Phalacrocorax Schmitt
    Déposez votre - Write your - Tribu(te) pour Pascal
    .
    Le 20 décembre 2013 vers 15H, face au 60/62 quai de la Marne, l’oiseau s’est envolé, jeté par poignées, envoyé en l’air entre ciel et terre, au bord du Canal de l’Ourcq. Là où, petits, son frère et lui pêchaient des écrevisses au début des années soixante. C’était avant que sa vie se dégrade, avant qu’on le place loin de sa mère, loin de son 19ème, avant que les malheurs ne s’abattent sur ce petit blondinet pas bien (...)

Derniers articles

  • La Caverne de Platon

    Maintenant représente toi de la façon que voici l’état de notre nature relativement à l’instruction et à l’ignorance.
    Figure toi des hommes dans une demeure souterraine, en forme de caverne, ayant sur toute sa largeur une entrée ouverte à la lumière ; ces hommes sont là depuis leur enfance, les jambes et le cou enchainés, de sorte qu’ils ne peuvent ni bouger ni voir ailleurs que devant eux, la chaine les empéchant de tourner la tête ; la lumière leur vient d’un feu allumé sur une hauteur, au loin (...)

  • Le Piège sécuritaire

    Le Piège sécuritaire
    A qui profite la répression ?
    "Winston ne parvenait pas à se souvenir d’une époque où son pays n’ait pas été en guerre... la guerre avait littéralement été continue, même si ce n’était pas à proprement parler la même guerre. L’ennemi du moment toujours représenté comme le mal absolu. " Georges Orwell - 1984
    Depuis les tragiques attentats du 9-11, les démocraties nous parlent d’opération "Justice Illimitée", rebaptisée "Liberté immuable". En d’autre terme de guerre. On n’en voulait pas, (...)

  • Les brevets tuent

    Commentaires sur une Directive criminelle
    par Jean Pierre Berlan, directeur de recherche INRA et Christine Tréguier
    Petit rappel historique : le 17 juillet 1997, lors de la première discussion de la directive 98/44, les parlementaires europeens sont accueillis à Strasbourg par une manifestation d’handicapés, vêtus par les industriels des « sciences de la vie » de maillots jaunes portant l’inscription « Patents for life », « Des brevets Pour la vie ». Grace a cette directive visant a breveter « les (...)

  • La Résistance électronique et autres idées impopulaires I

    .
    I. LA PERTURBATION ELECTRONIQUE
    .
    .
    1.Pouvoir nomade et résistance culturelle
    2.Vidéo et résistance : Contre le documentaire
    3.Le théâtre recombinatoire et la matrice performative
    4.Utopie du plagiat, Hypertextualité et production culturelle électronique
    .
    .
    [#pouvoir nomade
    “Déliquescence”, voilà le terme qui convient le mieux à la condition sociale actuelle. Jadis incontestés, les indicateurs de stabilité, tels que Dieu ou la Nature, ont été happés par le trou noir du scepticisme, (...)

  • Une cheville ronde dans un trou carré

    Texte écrit à l’occasion de la Zelig.rc2 - 2002
    Si il est une obsession, largement amplifiée par le 9-11, de ce troisième millénaire qu’on promet de nous faire tant aimer, c’est bien celle de l’identification des personnes. On part d’un algorithme simple "si" certains sont terroristes ou criminels ou simplement délinquants, "alors" nous le sommes potentiellement tous. Il convient donc d’anticiper sur l’acte. Ce qui pour nos sociétés dites démocratiques signifie identifier chaque suspect, chaque (...)