Les Virtualistes
"Nous vous rappelons qu’il existe d’autres possibilités"

Derniers articles

  • Mémoire de la Paix

    Un artiste à part...
    Un drapeau blanc, symbole de la Paix troué en son centre, une disquette 8 pouces contenant la mémoire des guerres passées et présentes de l’humanité , par cet « objet mémoire » Pascal Schmitt nous rappelle qu’il existe d’autres possibilités.
    Si les êtres humains n’omettaient pas sans cesse leur propre histoire
    Si ils n’avaient pas de « trou de mémoire »
    Si ils cultivaient l’harmonie du blanc et du noir, du ying et du yang,
    Alors.... la guerre ne serait peut-être plus que (...)

  • Me Cormo sur son monde perché...

    Il nous a fallu six mois tout rond à Nicolas et moi, pour suite à un croisement de mails, réaliser ce dont nous - et d’autres de la tribu virtualiste - avions envie et besoin : réunir des fragments d’histoire, de passé encore présent, de présent pas encore passé et de futurs antérieurs, collecter les écrits des unEs et des autres, réunir les possibles et les impossibles pour faire exister ce livre.
    260 pages, des rires et des peines racontées chacun à sa façon, des éléments corrélés, entrelacés, (...)

  • Un drôle d’oiseau

    RIP Pascal Phalacrocorax Schmitt
    Déposez votre - Write your - Tribu(te) pour Pascal
    .
    Le 20 décembre 2013 vers 15H, face au 60/62 quai de la Marne, l’oiseau s’est envolé, jeté par poignées, envoyé en l’air entre ciel et terre, au bord du Canal de l’Ourcq. Là où, petits, son frère et lui pêchaient des écrevisses au début des années soixante. C’était avant que sa vie se dégrade, avant qu’on le place loin de sa mère, loin de son 19ème, avant que les malheurs ne s’abattent sur ce petit blondinet pas bien (...)

Derniers articles

  • Mythologie du terrorisme sur le Net

    J’aimerais commencer cet exposé en abordant une mythologie assez pesante qui n’est pas mentionnée dans le titre de cette conférence. Le "monde en réseau" (wired world) est souvent présenté et perçu comme un monde sans frontière. Une notion juste, en un sens, en particulier si on analyse la manière dont certaines organisations militaires et les multinationales utilisent Internet ; mais, au sens large l’Internet n’est pas un monde sans frontières. Il n’existe pas dans le vide. Quand quelqu’un se connecte, (...)

  • Somalia

    . "Somalia" questions the indifference and lethargy of nations when confronted to a civil war in a poor country. It was conceived specially for Siggraph - the mecca of computer images and digital tools - whose participants prefer 3D glowyness and virtuality to images testifying of a more real and more dirty reality.
    .
    This teleperformance happened between Paris/La Villette and the Electronic Café booth in Siggraph Chicago (1992) at the request of Kit Galloway & Sherrie Rabinowitz. (...)

  • Interactive Loos

    "Interactive Loos" est un questionnement sur la notion d’"intimité", de privacy, de sphère privée. L’intimité existe-t-elle encore dans nos sociétés de surveillance électronique ? Nous sommes vus, partout, en temps réel, que nous le voulions ou non. Où se situe la limite du privé, de l’intime ? Est-il plus facile ou plus acceptable de montrer son sexe que de montrer son visage ? Celui/celle qui regarde est-il/elle voyeur ou simplement "surveilleur" ?
    .
    Dispositif : Une caméra installée dans les (...)

  • Voyages Virtuels 1

    Univers Virtuels et Art interactifUne exposition conçue et réalisée par Les Virtualistes
    .
    .
    Production Les Trois Suisses/Actuel - 10/12 décembre 1993 à Paris

  • Une cheville ronde dans un trou carré

    Texte écrit à l’occasion de la Zelig.rc2 - 2002
    Si il est une obsession, largement amplifiée par le 9-11, de ce troisième millénaire qu’on promet de nous faire tant aimer, c’est bien celle de l’identification des personnes. On part d’un algorithme simple "si" certains sont terroristes ou criminels ou simplement délinquants, "alors" nous le sommes potentiellement tous. Il convient donc d’anticiper sur l’acte. Ce qui pour nos sociétés dites démocratiques signifie identifier chaque suspect, chaque (...)